17 novembre 2005

Procès de faucheurs d’OGM : Une justice au service de qui ?

Paris, France — Alors que la Cour d'appel de Toulouse vient de prononcer un jugement scandaleux à l’encontre des faucheurs volontaires, Greenpeace se demande si la justice, dans ce cas précis, est bien au service de l'intérêt général et de la démocratie.
La cour d'appel de Toulouse a condamné ce mardi José Bové à quatre mois de prison ferme pour une action symbolique de fauchage de maïs OGM en juillet 2004 à Menville. Les élus verts Gérard Onesta et Noël Mamère ont été condamnés à 3 mois de prison avec sursis et les cinq autres prévenus à deux mois de prison avec sursis.

L’extrême sévérité de ce verdict atteste d’une justice de plus en plus répressive qui cherche à intimider les citoyens soucieux d’empêcher une contamination génétique irréversible, auto-multiplicatrice et incontrôlable. Cette justice a préféré condamner de manière totalement disproportionnée une poignée de militants sans prendre en compte le caractère collectif de cette action de fauchage en reconnaissant les 222 comparants volontaires qui revendiquaient pourtant leur participation à cette action symbolique.

Ce jugement montre que la France préfère protéger les intérêts des multinationales responsables de la contamination génétique plutôt que de protéger l’environnement et d’écouter la population en grande majorité opposée aux OGM.

Greenpeace s’insurge contre ce déni de démocratie dans un pays qui autorise en même temps des cultures de maïs OGM illégales alors que la directive 2001/18 qui fixe les règles de dissémination des OGM dans l'environnement n'a toujours pas été transposée dans le droit national.

"La justice française va-t-elle également condamner les centaines de maires et d'élus locaux, régionaux et nationaux qui ont voté des arrêtés ou des voeux contre les OGM ? Le tribunal de Toulouse entend-il condamner les 80% de la population française qui rejettent les OGM ? Ou la justice française va-t-elle combattre la stratégie de dissémination illégale d'OGM dans l'environnement, l'agriculture et l'alimentation, poursuivie par les firmes de semences transgéniques avec la complaisance de l'Etat français ? " s'interroge Arnaud Apoteker, chargé de campagne OGM à Greenpeace France.

Greenpeace exprime toute sa solidarité auprès des citoyens condamnés par le Tribunal de Toulouse et appelle à la mobilisation en soutien aux faucheurs volontaires (les « 9 de Guyancourt ») qui passeront en jugement à Versailles le jeudi 17 novembre (1).

Note:
1. Mobilisation à partir de 11h devant le tribunal de Versailles (place du marché aux fleurs - Carrefour de l'Avenue de l'Europe et de l'avenue de Saint Cloud) et mobilisation à Montpellier au Peyrou à partir de 13h.

1 commentaires:

Joseph 17/11/05 20:05  

The eternal sunshine of the spotless blogger
Moral Turpitude has apparently decided to stop blogging, but more than that, she seems to be expressing that choice in a kind of blogger performance art.
Find out how to buy and sell anything, like things related to georgia highway construction on interest free credit and pay back whenever you want! Exchange FREE ads on any topic, like georgia highway construction!

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP