4 octobre 2007

Les bons comptes de l'épargne solidaire

La 5ème édition du Baromètre des finances solidaires Finansol – La Croix - IPSOS confirme un fort développement de l’épargne solidaire et de son utilité sociale.

Pour la première fois, le montant de l’épargne solidaire a dépassé le milliard d’euros ! Cette année, l’encours a atteint 1.3 milliard d’euros, soit une progression de 43% par rapport à l’année précédente. « L’épargne solidaire commence à sortir du bois. En complèment de l’action déjà ancienne des acteurs financiers solidaires, les organismes bancaires et financiers engagés dans la collecte d’épargne solidaire s’engagent peu à peu dans un réel développement du secteur », souligne François de Witt, Président de Finansol. Ainsi, les OPCVM (+62%) et l’épargne salariale solidaire (+47%) sont les placements qui ont connu la plus forte progression. Le nombre d’épargnants solidaires s’est lui aussi accru : 272 000 souscripteurs ont choisi de placer leur argent sur des placements solidaires (+36%).

Aujourd’hui, les placements des épargnants solidaires financent près d’une entreprise sur six
créée par un chômeur. Cela a représenté au cours de l’année écoulée la création et/ou la
consolidation de 22 000 emplois à travers le financement de 12 400 entreprises. Cette année, les finances solidaires ont également réalisé le financement de 1 400 activités
économiques innovantes dans les domaines du développement durable, commerce équitable..., du logement de 819 nouvelles familles en difficulté dans des quartiers de mixité sociale et de 11 000 000 microcrédits dans les pays du Sud. Au total, les investissements solidaires ont représenté 280 millions d’euros en 2006. L’accroissement de l’encours de l’épargne solidaire permet de financer un nombre plus important d’acteurs réalisant des investissements solidaires et de diversifier ainsi les bénéficiaires de la solidarité des épargnants.

Le sondage annuel sur les Français et l’épargne solidaire, réalisé par Ipsos en juin 20071 montre un fort potentiel de développement puisque 59% des Français pourraient souscrire un produit d’épargne solidaire. Il existe actuellement 63 produits d’épargne solidaire distingués par le label Finansol. « Un nouveau cap vient d’être franchi. Les Français ont compris qu’il est possible de donner un sens à son épargne. Et les finances solidaires jouent un rôle de plus en plus significatif dans le renforcement économique de la cohésion sociale », analyse le Président de Finansol.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP