7 mars 2008

GDF rachète Nass & Wind et va créer sa filiale énergies renouvelables

Le groupe gazier français GDF a annoncé mardi le rachat de la société d'éoliennes Nass and Wind Technologie et la création d'une filiale dédiée aux énergies renouvelables "GDF Futures Energies", selon un communiqué.

Nass and Wind est un producteur d'électricité qui développe des parcs éoliens pour son compte et le compte de tiers en France, avec un point d'ancrage en Bretagne.

Il exploite une capacité installée de 34 mégawatts, et dispose d'une autorisation de construction de 150 MW à court terme et d'un portefeuille de projets d'environ 1.500 MW, indique GDF.

Cette acquisition confirme la volonté de GDF de se développer dans la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables, en particulier l'éolien. Gaz de France possède d'ores et déjà le parc éolien installé le plus important en France, avec une capacité de près de 145 MW début 2008.

Afin de donner plus de visibilité à ses précédentes acquiqsitions,une filiale dédiée, "GDF Futures Energies" va être créée pour rassembler l'ensemble des filiales et participations de GDF dans le domaine de la production d'electricité à partir de l'éolien: Maïa Eolis, Erelia, Eoliennes de la Haute-Lys et Nass and Wind Technologie.

Elle aura pour mission gérer le portefeuille d'actifs de GDF dans la production d'énergie verte, dans l'éolien mais aussi dans le solaire, d'assurer la maintenance de ces installations et de mettre en synergie les compétences industrielles du groupe dans ce domaine.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP