8 mai 2008

La Société de transport de Montréal expérimente les bus hydrides


Le 1er mai, la société de transport de Montréal a annoncé la mise en service de 8 bus hybrides biodiesel-électrique. Elle participe ainsi à la réalisation d'un projet conjoint avec la Société de transport de l'Outaouais, dont l'objectif est de mettre à l'essai un ensemble de mesures visant à réduire les émissions de GES et la consommation de carburant. Les performances de ces autobus seront donc suivies pendant une année et comparées à celle d'autobus à propulsion standard de même génération, qui agiront comme autobus témoins et parcourront les mêmes trajets.

A Montréal, ce projet pourrait permettre une réduction des GES de l'ordre de 330 tonnes par année, soit l'équivalent du retrait d'une soixantaine de véhicules qui font 20 000 km. Ces gains environnementaux seraient la conséquence d'une réduction de 20 % de la consommation de carburant.

La STM en a profité également pour annoncer son partenariat avec l'organisme écologique Équiterre. Les deux partenaires souhaitent appliquer les principes du développement durable dans les transports. Des actions seront effectuées par les deux partenaires, comme la mise en place d'un comité consultatif dont la mission est de développer et de suivre la mise en application du développement durable à la STM.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP