16 septembre 2008

Strasbourg: des pompes à chaleur géothermiques pour chauffer les lycées

Fortement engagée dans le développement durable, la Région Alsace a souhaité mettre en oeuvre des actions innovatrices dans le domaine de la consommation énergétique, en premier lieu pour le chauffage des lycées dont elle a la responsabilité.

la Région Alsace a lancé une étude innovante d’opportunité et de faisabilité sur l’installation de pompes à chaleur sur nappe phréatique dans les lycées d’Alsace.

Une première étude en 2007 a permis la collecte et la mise en forme de l’ensemble des données hydro-géologiques relatives aux 76 lycées publics alsaciens. Une seconde étude la même année a permis de sélectionner 30 lycées en tenant compte des modes de chauffage en place et des ressources de la nappe phréatique.

Au final, le premier établissement pour lequel la mise en place d’un chauffage à pompe à chaleur est apparu la plus appropriée est le lycée Louis Couffignal à Strasbourg.

Pour réduire la facture de gaz du lycée, deux pompes géothermiques sont actuellement en cours d'installation au lycée Couffignal de Strasbourg pour une mise en service prévue pour le mois de novembre. Installées à 40 mètres de profondeur, elles vont capter la chaleur dans la nappe phréatique pour compléter la chaufferie à gaz de l’établissement, dont la consommation devrait baisser de 66%.

Une économie annuelle de 50.000 à 88.000 euros est attendue. L'investissement de 710.000 euros devrait être amorti entre 8 et 14 ans.

Si l'expérience se révèle concluante, tant économiquement qu'environnementalement, l’installation de pompes à chaleur pourrait être étendue à d’autres lycées.

1 commentaires:

Marc 17/9/08 12:26  

40m? Pas très profond pour de la géothermie de surface.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP