9 octobre 2008

Commerce équitable et crise financière

Les ventes de produits issus du commerce équitable devraient ralentir dans le sillage de la demande mondiale en raison de la crise financière, sans pour autant modifier une tendance de croissance à plus long terme, ont estimé les experts.

"Je pense qu'il y aura un impact limité (de la crise, ndlr) sur la part de marché du commerce équitable, les personnes achetant ces produits étant indifférentes à un supplément de 5 ou 10%" du prix d'achat, a expliqué le directeur de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy, lors d'un Forum sur le commerce mondial à Montreux.

Le commerce équitable devrait représenter 5 à 10% du marché des pays en développement, a estimé également M. Lamy selon lequel les producteurs de bananes des Caraïbes ont notamment bien profité du mouvement. Malgré la concurrence difficile des producteurs d'Amérique latine, certains ont réussi à se faire une place dans le mouvement du commerce équitable, devenu "une niche", a encore indiqué M. Lamy.

via AFP

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP