25 novembre 2008

UPM: un Plan solaire pour la Méditerranée ambitieux ?

Une conférence organisée par la France et l'Egypte en coopération avec l'Allemagne et l'Espagne s'est tenue le 22 novembre à Paris afin d'examiner le financement du Plan solaire méditerranéen et sa mise en oeuvre. Le Plan Solaire Méditerranéen s'inscrit dans le cadre des grandes initiatives prises par l’Union pour la Méditerranée (‎dépollution de la Méditerranée, Autoroutes maritimes et terrestres, protection civile, création d’une ‎université euro-méditerranéenne, initiative méditerranéenne pour la création d’entreprises)‎.

Parmi la soixantaine de projets retenus figure la construction de centrales solaires thermodynamiques dans le désert du Sahara, destinées à alimenter l'Afrique du Nord, ainsi que l'Europe. Baptisé « Desertec, clean power from desert » , le projet, estimé à 2 milliards d'euros, doit relier par un câble de 3000 km la ville allemande d'Aachen à la ville algérienne d'Adrar.

L'idée consiste à tirer profit des immenses espaces désertiques de la planète en y installant des centrales thermosolaires pour alimenter en électricité le reste du monde. Sachant que 90% de la population mondiale vit à moins de 2 700km d’un désert chaud et que le transfert d'électricité sur de grandes distances avec très peu de perte est possible par la mise en place d'un réseau HVDC.

Une réunion ministérielle est prévue pour mars 2009 à Monaco pour valider les projets retenus et faire le point sur leur mode de financement avant le lancement d'une phase pilote (2009-2010) puis le déploiement à plus grande échelle (2011-2020). Un premier objectif serait de lancer trois centrales électriques de 20 MW en 2009.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP