9 janvier 2009

Les communes bretonnes se dotent d'un baromètre du développement durable

Le réseau Cohérence, qui regroupe 115 associations et plus de 10.000 militants dans l'Ouest, vient de lancer un baromètre à l’usage des associations et des citoyens pour mesurer l’engagement des communes bretonnes en matière de développement durable et solidaire.

Les premiers résultats disponibles sont le fruit des réponses de 110 communes à un questionnaire en 114 points concernant leurs pratiques en faveur d’un développement qui tient compte à la fois de l’économie, de la solidarité, de l’environnement et de la citoyenneté. 197 autres s’apprêtent à faire de même. Au final, ce sont donc 24 % des 1 270 communes bretonnes que l’on retrouve sur ce baromètre du développement durable reflètera l'état de l'engagement de 24 % des 1 270 communes bretonnes.

L'évaluation s'est donc faite à partir d'un questionnaire détaillé rempli par un groupe de travail mixte, composé d'élus et de représentants associatifs. Le résultat doit permettre de mesurer l'engagement des communes sur des thématiques aussi variées que la maîtrise de l'énergie, la valorisation des déchets ou les réseaux de transports ainsi que la cohésion sociale ou la solidarité internationale.

"L'objectif est de vulgariser le développement durable en mettant en avant les actions déjà réalisées par d'autres communes, de provoquer une saine stimulation et d'encourager le débat politique local sur ces questions", a expliqué le directeur de Cohérence, Julian Pondaven.

"Le but n'est pas de juger, de distribuer des bonnes ou des mauvaises notes, mais d'amener les gens à travailler ensemble", souligne Jean-Claude Pierre, porte-parole du réseau. Il souhaite notamment favoriser la coopération entre élus et associations, mais aussi entre communes.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP