27 juillet 2007

Stockholm adopte définitivement le péage urbain

Le Parlement suédois a voté en faveur d'un péage urbain à Stockholm qui entrera en vigueur le 1er août prochain pour réduire embouteillages et pollution dans la capitale avec pour objectif une diminution de 10 à 15% en un an de la circulation dans et aux abords de la ville.

Ce péage, qui servira à financer des projets d'infrastructures routières, ne devra pas excéder toutefois 60 couronnes par véhicule et par jour. Dès mardi donc, les automobilistes devront débourser entre 10 et 20 couronnes (soit 1 à 2 euros) à chaque entrée ou sortie de la ville, selon l'heure de la journée, et ce, du lundi au vendredi de 06h30 à 18h29.

La capitale suédoise suit ainsi des villes comme Londres, Rome et Singapour. Un système de caméras aux péages identifiera les voitures. Les automobilistes auront le choix entre un prélèvement automatique sur les comptes bancaires ou un paiement par factures. Le dispositif prévoit des exonérations pour les véhicules qui utilisent l'éthanol, l'électricité ou d'autres carburants écologiques. « Londres compte 200 voies d'accès au centre-ville. À Stockholm, il y en a 18. C'est un fait qui a évidemment facilité la réalisation de l'expérience et allégé les coûts », dit Birger Höök, de l'Association routière suédoise.

Cette taxe dite d'embouteillage avait été expérimentée après référendum avec succès du 3 janvier au 31 juillet 2006 avec une réduction du trafic de 22% en moyenne et jusqu'à 24% lors des heures de pointe de l'après-midi, selon Vägverket.

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP