28 août 2007

Vietnam: l'éthanol biologique, une alternative à l'essence

Une usine spécialisée dans la production d'éthanol biologique va bientôt voir le jour dans la province de Tây Ninh (Sud). Pour construire cette usine d'une capacité annuelle de 50.000 tonnes par an, soit près de 220.000 litres d'éthanol biologique par jour, un investissement de 10 millions de dollars est nécessaire.

Ce projet est le fruit d'une coopération entre la Compagnie du sucre de Biên Hoà et la société Fair Energy Asia Ltd. Singapore, relevant du groupe Performance. "La mise en œuvre de ce projet intervient à un moment où le Vietnam doit trouver des solutions pour palier à l'épuisement des ressources fossiles, stimuler la production de combustibles propres et réduire l'effet de serre dont la cause principale est l'émission de CO2", a souligné Nguyên Xuân Trinh, directeur général de la Compagnie du sucre de Biên Hoà.

Par ailleurs, une autre usine de ce type est en cours de construction grâce aux investissements de la Compagnie de services et du tourisme Petrosetco (membre du Groupe gazo-pétrolier PetroVietnam) et du groupe japonais Itochu. Cette usine, d'un coût de 80 à 100 millions de dollars, se situe dans la zone industrielle de Hiêp Phuoc à Hô Chi Minh-Ville. Une fois opérationnelle au 1er trimestre 2009, elle sera en mesure de produire quelque 100 millions de litres d'éthanol par an à base de manioc. Petrosetco souhaite que cette coentreprise soit en mesure de satisfaire la moitié des besoins actuels en la matière du pays.

Dans le Centre, un autre projet de production d'éthanol, dont le maître d'ouvrage est la compagnie par actions Dông Xanh, vient d'être mis en chantier dans la zone industrielle de Dai Tân (district de Dai Lôc, province de Quang Nam). Sur une superficie de 16 ha, cette nouvelle usine sera mise en service l'an prochain. Environ 100.000 tonnes de manioc seront réservées à la production de carburant propre.

via

1 commentaires:

SoAnn 3/9/07 17:37  

Je me demande si le terme "éthanol biologique" est réellement approprié...? On parle de bio-carburant par erreur et il est important de contribuer au changement de désignation et préférer parler d'agro-carburants: les agro carburants n'ont rien de biologique, c'est bien ça le problème. Et au Brésil, premier producteur d'éthanol au monde, même les producteurs ne sont pas convaincus de la fiabilité de cette filière, d'un point de vue économique, social ou même - et surtout - environnemental!

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP