30 décembre 2009

"la main verte" d'Hervé Bourhis

L'heure est grave. La crise est beaucoup plus grave que prévu: secteur bancaire nationalisé (enfin !), puits de pétrole à sec...Cette crise, même Herber Boris, dessinateur de bandes dessinées de son état, se voit rappeler à la dure réalité le jour où son employeur met la clé sous la porte. Reconverti par la volonté de son épouse en chauffeur de taxi-vélo, un job en or qui a de l'avenir, l'histoire rebondit en un road movie où notre héro se met en quête, accompagné de son fils, de son père pour quérir de précieuses leçons sur l'art délicat du potager...ou comment avoir la main verte !

Prétexte à humour et dérision le périple de ce père et de son fils, l'histoire permet à Hervé Bourhis de peindre le portrait d'une société de consommation qui, par la force des choses, est en perte de toutes ses valeurs au profit de nouvelles, plus essentielles certainement comme le retour à la réalité de la terre au sens propre. Loin d'être catastrophiste, cette bande dessinée met en avant la capacité humaine à s'adapter aux changements non sans dérision et poésie.

Pour résumer, « la main verte » est une lecture d'actualité simple et rafraîchissante qui donne à réfléchir et dont on regrette qu'elle s'achève trop vite !

  © Blogger template 'Isolation' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP